Naturel & bio

Lundi 9 mai

Naturel & bio

Comme l’alimentaire, la cosmétique est en train de virer au « vert », avec des attentes fortes des consommateurs pour des produits plus clean label et bio. Mais comment informer et rassurer des consommateurs de plus en plus avertis et suspicieux ? Plusieurs labels ont été développés avec des cahiers des charges précis et des contrôles. Ils permettent d’apporter plus de transparence pour rassurer les utilisateurs :

- Natrue : créé en 2008, il divise les ingrédients autorisés en 3 catégories :

  • Substances naturelles
  • Substance nature-identique
  • Substance dérivée du naturel

Natrue interdit l’utilisation d’OGM et tous les ingrédients doivent répondre aux critères de la réglementation européenne 1223/2009. Natrue propose un label « Naturel » qui impose un minimum de substances naturelles et un maximum de substances dérivées du naturel et un label « Bio » qui, en plus des contraintes liées au label « Naturel », impose 95 % d’ingrédients Bio.

- Cosmos : fondé en 2002 par les associations Bio allemande, française, italienne et britannique, ce label englobe le sourcing, le process, le marketing et le contrôle des produits cosmétiques. 2 labels sont proposés :

  • Cosmos Bio » pour les produits conforment avec les standards Cosmos et qui contiennent au moins 95 % d’ingrédients bio.
  • Cosmos Naturel » pour les produits conforment avec les standards Cosmos et qui contiennent moins de 95 % d’ingrédients bio.

- BDIH : créé en 1996 en Allemagne, il a été développé pour les industries pharmaceutiques, compléments alimentaires, produits de soins et produits d’hygiène. Les guidelines couvrent les ingrédients végétaux, minéraux ou animaux, la protection animale, le process de production, les substances interdites, les conservateurs et arômes autorisés. Le label interdit les OGM et les procédés d’irradiation.

- ICEA : certification italienne qui va au-delà du bio en intégrant le développement durable, le commerce équitable, la protection de l’environnement et des travailleurs ainsi que le droit des consommateurs. Elle couvre les produits alimentaires et non-alimentaires.

- Soil Association : organisme de certification britannique créé en 2002 qui suit les standards Cosmos pour les produits cosmétiques et qui certifie également les produits médicaux.

- EU EcoLabel : label crée en 1996 qui certifie l’excellence environnementale à travers l’analyse du cycle de vie des produits.

- ISO 16128 : ce standard donne une définition internationale des produits bio et naturels. Il inclut des guidelines sur les définitions et critères techniques pour les ingrédients et produits cosmétiques bio.